Français, Online Business, Sentiments

La seule constance, c’est l’inconstance.

Encore quelques jours de mi-vacances, mi-travail avant le retour officiel au bureau, aka sur ma table basse du salon que j’affectionne tant.

Cela faisait plus de deux ans que je n’avais pas pris ce genre de pause: deux semaines à la maison, pas d’obligation, pas d’avion, pas de pression. Ma prof d’espagnol me dit que j’ai l’air rajeunie et reposée. Et alors que je ressens dans mes muscles de moins en moins de tension, et de plus en plus de place dans ma cage thoracique, la réflexion suivante me vient à l’esprit: gérer un business, c’est en fait se gérer soi-même.

Je me souviens en 2017 lorsque j’ai lancé French Sunny Side  je commençais à peine à mesurer l’ampleur de la force mentale et physique dont j’aurais besoin pour gravir cette montagne d’incertitudes. Et me voilà, 2 ans et demi plus tard, et c’est presque banal: Oui, je suis forte mentalement , mais surtout je suis flexible et je gère mon stress hyper bien. Merci au yoga, à la méditation quotidienne et au café vietnamien. Il y a des hauts et des bas, des remises en questions, des transformations. Des échecs totals, et des victoires inattendues. La seule constante est l’inconstance.

Comme dans la vie en fait. Et si on dit que le couple est THE place où grandir émotionnellement, et bien laissez-moi vous dire que construire son propre business aussi. Si pas plus. Comme le dit Hal Elrod dans The Miracle Morning,* notre niveau de succès est en corrélation directe avec notre niveau de développement personnel.

C’est un peu la loi de l’attraction. Ou plutôt la loi de la résonance: On attire ce qu’on est. En d’autres mots, la vie ne nous donne que ce que nous sommes capables de gérer.

Alors autant vous dire qu’il vaut mieux apprendre à gérer:

  • Regarder à l’intérieur et être en accord avec nos valeurs, notre mission de vie, ce en quoi on croit et qui on veut aider;
  • L’égo, qui nous empêcherait d’écouter les vrais besoins de notre audience;
  • La peur du rejet, qui serait sinon réactivée à chaque “non” de chaque client potentiel ou actuel;
  • Le besoin de plaire et d’être aimés, qui mènerait sinon à façonner notre entreprise à l’image de nos clients (tous différents) plutôt qu’à la nôtre (unique);
  • La peur de l’inconnu, qui nous donnerait envie de rester cachés sous la couette là où c’est comfortable même si ça ne mène nulle part;
  • La confiance en soi, sans laquelle nous n’irions pas de l’avant;
  • L’auto-discipline qui nous pousse à faire les choses, peu importe les circonstances;
  • L’auto-compassion, pour se pardonner quand on échoue, se faire un gros câlin et se remettre sur pieds;
  • Le temps, ou plutôt, la gestion de l’énergie, sans quoi la procrastination gagnerait toujours;
  • La perception, parce que l’on décide de poser notre attention sur tout ce qui ne va pas, ou de la poser sur tout ce qui va. Et le seul problème ne viendra jamais d’une situation mais de comment on la perçoit. “What you focus on expands.”
  • Les croyances limitantes, ces petites voix qui nous disent que ça ne marchera pas, que nous ne sommes pas à la hauteur, que d’autres l’ont déjà fait, qu’on ferait mieux de postuler dans une école, etc. etc. etc. 🙂 et que nous devons remplacer petit à petit par des croyances positives
  • Les excuses, car lorsqu’on change tous les “mais” par des “donc”, tout devient possible.

Il y en a certainement d’autres, mais vous comprenez l’idée.

Comme dans l’éducation classique, lorsqu’on débute dans l’entrepreneuriat, on nous dit qu’il faut apprendre des choses hyper-concrètes: faire une étude de marché, un business plan, les investisseurs, le marketing, l’optimisation de recherche, la comm, la présence digitale, la compta, le management de projet, etc.

Toutes ces choses ont leur place, c’est vrai. Mais sans la gestion de soi, l’essentielle gestion de soi, ces choses ne serviraient en fait à rien.

Vous en pensez quoi?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s